La responsabilité culturelle de nos choix technologiques

Un formidable article d’Hubert Guillaud sur internet actu expose clairement le risque de systèmes d’informations centralisés ainsi que les alternatives et nos responsabilités quant aux choix technologiques que nous faisons au quotidien. En résumé : Les technologies sont porteuses d’un idéal de liberté et de démocratie mais travaillent, dans les faits, à conforter l’ordre social en place quand elles deviennent des monopoles centralisés que motive maintenant une approche industrielle accro à un retour sur investissement court termiste. La technologie peut, à elle seule, démocratiser la société si l’on travaille à rassembler le mouvement coopératif et la culture technique pour qu’ils trouvent ensemble leurs points communs et leurs modalités d’action. Les entreprises comme Uber ou Airbnb, par leur idéologie de domination sont semblables à l’Etoile de la mort de la Guerre des étoiles : elles exploitent l’insécurité économique et le vide politique actuel de réponses autour des transformations qu’elles imposent. Elles se drapent dans le manteau du progrès, du libre marché et du bien commun pour asseoir leur domination. Pourtant de nombreuses alternatives existent agissant sur la plupart des secteurs d’activités nous concernant. Quid de la culture ? Quand agirons nous ?

L’éclairage est sur : http://www.internetactu.net/2015/11/25/leconomie-solidaire-necessite-un-internet-de-la-solidarite/

Share it